Aurélie Matern, pédicure équin en parage naturel

     Professionnelle depuis 2008, formatrice depuis 2010

  - Professionnelle depuis 2008, l'apprentissage des différents courants du parage naturel me permets d'avoir de nombreux "outils" pour comprendre et résoudre les problemes posés par les chevaux. J'anime des stages depuis 2010 et est formé plus de 150 personnes, profesionnels et particuliers. 

  - Initialement formée pendant un an avec les pareurs reconnus en France (Richard Walz, Anouk Nathan, Bob Herman), d'influence P. Ramey ou H. Strasser.  

  - Labellisée AFPN 2010 http://afpn.free.fr/crbst_8.html, adhérant à la charte éthique http://afpn.free.fr/crbst_18.html

  - DEAP 2010 Diplôme de podologie équine appliquée , niveau I (méthode K.C. Lapierre) http://www.podologie-equine.com/ (juillet 2010)

  - j'anime des stages d'initation et des journées d'information depuis 2010 à destination de toutes personnes soucieuse de mieux entretenir les pieds des chevaux.

  - mai 2015, formation de formateur avec la CCI de Limoges

  - je suis une formation continue chaque année 

 

De part le secteur géographique couvert, j'ai la possibilité de voir évoluer de nombreux chevaux, de toutes races, dans des environnements trés divers et de toutes les disciplines.

 Lors de chaque intervention, j'analyse les pieds mais aussi la locomotion et l'état général du cheval. Il peut présenter des problèmes simples ou complexes dont il faudra tenir compte. Râper pour râper ne sert à rien, de même que la qualité du travail ne se mesure pas à la quantité de corne enlevée.

Calme et douceur sont les maîtres mots de mon approche. J'instaure une relation de respect et de confiance avec le cheval. Je n'utilise jamais la violence ou la brutalité.

English spoken.

 

                    Propriétaire et cavalière avant tout                                             

 J'ai commencé le parage naturel grâce à Ebe du Manoir, SF 23 ans ( à gauche). Mon premier cheval. 

 A l'époque un cheval bien soigné est un cheval ferré des 4 pieds. Avec le temps, Ebe ne cesse de trébucher. "Il est fainéant" me dit le maréchal. Je ne suis pas convaincue et décide de le déferrer pour l'hiver. En surfant sur internet, je découvre les témoignages des propriétaires de chevaux pieds nus. Une solution peut-être? J'en parle à mon maréchal qui refuse complétement l'idée du parage naturel. Il faut donc trouver une autre solution. C'est ainsi que je commence le parage. Les résultats sont immédiats. Depuis son premier parage, Ebe ne trébuche plus !

 Nouhm, DSA 14 ans (à droite), est un cheval expressif, sensible et créatif. J'ai dû apprendre à le cadrer et le mettre en confiance pour construire un relation sereine et équilibrée. L'éthologie et Bertrand Collinot, du Petit Canada, m'y ont aidé. Maintenant, je pratique le TREC avec Nouhm.

Ces chevaux sont pieds nus. Les cotoyer chaque jour m'apporte beaucoup.

 

Presse

 

 

Pour plus de lisibilté :  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires (2)

1. Sandrine Varry 31/07/2017

Bonjour
Je suis propriétaire de 3 chevaux et 2 mini chevaux je souhaiterais apprendre à parer mes chevaux qui sont tous pied nus .en gardant bien-sûr garder la visite annuelle du maréchal.
Est ce possible ?
Comment cela se déroulerait il ? Et combien cela coûterait ?
Merci de vos réponses
Cordialement

2. CHANAVAT Loïc 09/05/2016

Bonjour
je souhaiterai des rensseignements sur la formation au parage naturel. Je suis proporiétaire de 2 chevaux (SF ) et 1 poney en fin ma fille et mon fils plutot. ma fille a 17 ans et est en bac pro CGEH on souhaiterai se former au parage naturel.
Merci
CHANAVAT Loïc
06 41 32 02 32

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site